Prolongation de deux mandats d’envergure dans les Caraïbes anglophones et au Panama

DID s’est récemment vu confirmer le renouvellement de deux importants mandats, soit le soutien au renforcement et à la consolidation des opérations de 15 institutions de microfinance situées dans la zone anglophone des Caraïbes et la gestion des opérations du Centro Financiero Empresarial au Panama.  

Ces projets contribuent directement à accroître l’accès des populations moins favorisées des pays en développement à des services d’épargne et de crédit diversifiés, sécuritaires et qui répondent à leurs besoins.

Caraïbes : renforcement et consolidation des opérations

Devant le succès de la première phase du projet de renforcement et de consolidation des opérations de quinze institutions de microfinance (IMF) de la zone anglophone des Caraïbes, qui s’est déroulée entre septembre 2010 et décembre 2011, les bailleurs de fonds viennent d’annoncer une seconde phase d’appui à laquelle DID est directement associé. Alors que la première phase était déployée dans cinq pays de la région, la deuxième phase s’étendra à huit pays : Jamaïque, Belize, Bahamas, Suriname, Guyane, Trinidad, Ste-Lucie et Grenade.

La Banque interaméricaine de développement (BID) est le principal bailleur de fonds de ce projet et agit à titre de gestionnaire de l’enveloppe globale qui lui est consacrée. Le financement provient également de la Commission Européenne (CE) et de la Banque de développement des Caraïbes (CDB).

Le projet fera intervenir une dizaine d’experts de DID, dont l’un sera affecté en Jamaïque pour une période de 12 mois. Les IMF partenaires de ce programme, dont plus de la moitié sont des coopératives, continueront de bénéficier de l’expertise de DID en matière de renforcement des capacités par des activités de formation et de coaching, notamment sur le crédit, la gestion, la gouvernance, le marketing et la mobilisation de la force de vente.

Panama : création d’emploi et soutien aux petites et moyennes entreprises

Au Panama, le conseil d’administration du Centro Financiero Empresarial (CFE Panama) vient de confirmer à DID le renouvellement de son mandat de gestion de l’institution, en raison des succès obtenus dans le démarrage des opérations depuis janvier 2010. D’une durée de 29 mois, ce nouveau mandat permettra, entre autres, de maintenir deux experts de DID aux postes de directeur général et de directeur des opérations de l’institution jusqu’au 31 décembre 2014.

Cette décision est un vote de confiance envers DID de la part du conseil d’administration du CFE, qui est composé de partenaires privilégiés de DID soit la Confédération des Caisses d’Épargne et de Crédit d’Amérique Latine (COLAC), Bamboo Finance (auparavant Blue Orchard Investments) et Triple Jump.

Au 30 juin 2012, le CFE mis en place au Panama affichait un portefeuille de prêts de 11,9 M$ CA octroyés auprès de 1751 entrepreneurs (dont 40 % sont des femmes).