Le Fonds Desjardins pour la Finance inclusive et MDO Humo s’associent pour accroître l’inclusion financière au Tadjikistan

Le Fonds Desjardins pour la Finance inclusive, S.E.C., un fonds géré par Développement international Desjardins (DID) par l'intermédiaire de sa filiale Gestion FONIDI inc., a récemment joint l'actionnariat de MDO Humo (HUMO), une institution de microfinance basée à Douchanbé, au Tadjikistan. Avec cet investissement, le Fonds Desjardins pour la Finance inclusive espère aider Humo à réaliser sa mission d'accroître l'accès à des services financiers de qualité pour les communautés rurales du Tadjikistan.

Mise en place par CARE International en 2004, Humo est la troisième plus grande institution de microfinance au Tadjikistan en termes de portefeuille. Elle offre des prêts individuels et de groupe à plus de 33 000 clients, principalement en zones rurales. Le Fonds Desjardins pour la Finance inclusive est le premier actionnaire étranger à prendre part au capital d’Humo, le reste des actions de l’institution étant détenues par la Nuri Humo Foundation.

Beaucoup de progrès reste à faire au Tadjikistan en termes d'accès aux services financiers. Selon l’indice Global Findex de la Banque mondiale, seulement 3% de la population adulte du pays détient un compte d'épargne, tandis que 5% des adultes accèdent à un prêt auprès d'une institution financière formelle chaque année.

En octobre, le Fonds Desjardins pour la Finance inclusive effectuait un autre investissement important en Asie centrale en accordant un prêt à Microcredit Organization Arnur Credit LLP, une institution de microfinance basée à Chymkent, au Kazakhstan. Tout comme Humo, Arnur vise à accroître l'accès aux services financiers en zones rurales et joint présentement plus de 30 000 clients au Kazakhstan.