Extension du projet Crédit écolage en Haïti

En Haïti, le projet Crédit écolage (ou crédit scolaire) que mène Développement international Desjardins (DID) depuis plusieurs années déjà a fait l’objet d’une extension qui permettra à DID de poursuivre ses efforts dans ce projet jusqu’en décembre 2016, grâce à l’injection de 1,5 M $CA par le gouvernement du Canada (par l’entremise d’Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada).

Le crédit écolage est une innovation conçue par DID en partenariat avec les caisses haïtiennes associées à la Fédération Le Levier et avec l’appui financier du gouvernement du Canada. Dans un milieu où les revenus sont souvent irréguliers, ce produit de crédit permet aux parents d’avoir en main l’argent suffisant pour inscrire leurs enfants à l’école au moment de l’inscription.

Aujourd’hui, le crédit écolage est offert par 37 caisses haïtiennes associées à la Fédération Le Levier. Depuis 2009, un total de 18 261 prêts ont été octroyés dans le cadre du programme.

Le volet « financement » du projet Crédit écolage est complété par un volet « éducation » comportant des pratiques innovantes d’appui à l’éducation et à la réussite scolaire des enfants. Grâce à ce volet, les enseignants sont mieux outillés, la qualité de l’enseignement ainsi que la gestion des écoles sont renforcées et le taux de succès des élèves aux examens du ministère est accru.

L’extension du volet « éducation » du projet vise entre autres à :

  • étendre le projet au Sud et Sud-Est du pays (régions de Mersan et Marigot);
  • implanter dans 47 écoles de nouvelles communautés de pratique d’enseignants ;
  • concevoir des modules de formation pour les écoles normales ou universités et former les professeurs;
  • rendre disponibles des modules d’éducation financière avec la participation des caisses affiliées à la Fédération Le Levier;
  • assurer la gestion d'une table partenariale avec le ministère de l'Éducation nationale et de la Formation professionnelle.