DID intensifie sa collaboration avec Blue Orchard et Triple Jump

DID vient de conclure des ententes avec Blue Orchard et Triple Jump, deux gestionnaires de fonds en microfinance qui figurent parmi les leaders à l’échelle mondiale. Ces ententes concernent des investissements dans plusieurs des centres financiers aux entrepreneurs (CFE) mis en place par DID en Afrique et en Amérique latine. 

Blue Orchard, qui est déjà actionnaire du CFE PFSL en Zambie et du Centro Financiero Empresarial au Panama, devient ainsi actionnaire du CFE créé par DID en Tanzanie et évalue la possibilité d’investir également dans le CFE qui verra prochainement le jour en Ouganda. Blue Orchard et DID travaillent par ailleurs à l’élaboration d’une structure commune d’investissement, toujours dans l’objectif d’accroître l’accès aux services financiers pour les petites entreprises des pays en développement.

Triple Jump, qui est déjà actionnaire du CFE PFSL en Zambie, s’associera pour sa part à DID en investissant à la fois dans les CFE de Tanzanie et du Panama. Ces investissements se feront par l’entremise du fonds ASN-Novib Microkredietfonds.

Pour Triple Jump, les engagements pris auprès des CFE de Zambie et de Tanzanie constituent les premiers investissements au capital réalisés sur le continent africain. Pour le directeur général de
l’organisation, Mark van Doesburgh, « l’expérience confirmée de DID en microfinance contribue de manière significative à réduire les risques associés à un tel investissement. »

Claude Royer, vice-président Investissements et Contrats de gestion à DID, se réjouit des ententes qui viennent d’être signées. « Les partenariats durables que nous venons d’établir avec Blue Orchard et Triple Jump seront bénéfiques à la fois pour nos organisations respectives et
pour les CFE que nous finançons. Elles auront aussi un impact majeur sur la création d’emploi et l’amélioration des conditions de vie dans les communautés visées », soutient-il.