DID et FADQDI s’associent pour développer le secteur financier agricole colombien

Développement international Desjardins (DID) et Financière agricole du Québec-Développement international (FADQDI) joindront leurs efforts au cours des cinq prochaines années afin de mener à bien un ambitieux projet visant le renforcement du financement agricole, la mise en place de mécanismes d’assurances agricoles et l’éducation financière des agricultrices et des agriculteurs  en vue de réduire la pauvreté des communautés rurales de Colombie. Ce projet bénéficie de l’appui financier du gouvernement du Canada par l’entremise du ministère canadien des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement (MAECD).

Cette initiative visera directement les petits et moyens agriculteurs, hommes et femmes, de même que les institutions financières actives en crédit agricole, dont la banque coopérative Coopcentral (membre du réseau international Proxfin regroupant 30 institutions de finance de proximité partenaires de DID), Banco Agrario, FINAGRO et diverses institutions de microfinance privées.

Les agriculteurs et associations d'agriculteurs recevront un appui technique leur permettant d’accroître leur contribution au développement économique et à la sécurité alimentaire du pays, tout en améliorant les conditions de vie de leur famille et de leur communauté. De leur côté, les institutions financières seront outillées afin de mieux répondre aux besoins des agriculteurs et d’optimiser la gestion de leurs processus. « Le secteur agricole colombien comporte un extraordinaire potentiel de bancarisation. Mais il importe que les institutions financières adoptent de bonnes pratiques afin de le servir adéquatement, et de façon pérenne, » affirmait Francisco Solano Mendoza, directeur général (par intérim) de Banco Agrario, lors de son passage au Québec en novembre dernier.

Au terme de ce projet d’envergure nationale, qui touchera des acteurs de tous les niveaux, tant public que privé, les interventions réalisées auront permis de consolider le système colombien de financement et de gestion des risques agricoles en lui permettant de répondre plus adéquatement aux besoins des agriculteurs. Ceux-ci posséderont également des connaissances financières accrues qui les aideront à mieux gérer leur entreprise et mieux planifier leurs investissements.

Lisez le positionnement institutionnel de DID sur le financement agricole(http://www.did.qc.ca/media/documents/fr/positionnements/DID-FinancementAgricole-Novembre2010.pdf)