DID élargit ses interventions visant la professionnalisation du financement agricole

Par l’entremise d’un partenariat établi en 2012 avec AFRACA, DID poursuivra son appui à la professionnalisation du financement agricole en Tanzanie et en Zambie.  

Le projet de professionnalisation des méthodologies de crédit agricole (PMCA), amorcé en 2005 par Développement international Desjardins (DID) et ses partenaires membres du réseau international Proxfin, a touché à ce jour Madagascar, le Mexique, la Tanzanie, le Mali, le Sri Lanka, l’Inde et la Colombie.

Ce projet a permis aux institutions participantes d’améliorer leur gestion des risques, d’accroître leur volume de crédit agricole, de favoriser l’inclusion financière des femmes travaillant en agriculture et d’introduire de nouveaux produits financiers innovateurs tels le crédit intrants (qui vise à améliorer l'accès aux facteurs de production), le crédit stockage (qui permet aux producteurs d'obtenir un meilleur prix pour leurs récoltes), le crédit investissement et l’assurance-récolte indicielle.

Un partenariat prometteur

Aujourd’hui, grâce au partenariat récemment établi entre DID et AFRACA (Association africaine du crédit rural et agricole), le projet PMCA s’étend à de nouvelles institutions partenaires en Tanzanie et en Zambie. Du 28 au 30 mai 2013, DID et AFRACA organisaient d’ailleurs à Nairobi, au Kenya, une conférence internationale sur le thème de la promotion de l’inclusion financière et de la création de richesse pour les petits agriculteurs africains.

Cette rencontre, qui réunissait 25 représentants de gouvernements, d’institutions d’enseignement, de banques centrales et des principaux opérateurs financiers d’Afrique de l’Est, a permis d’identifier les principaux défis liés à l’inclusion financière des petits producteurs agricoles ainsi que des pistes de solution pour y faire face – des éléments qui seront pris en compte dans la réalisation de la prochaine phase du projet PMCA.

L’expertise de DID en financement agricole s’appuie sur les centaines d’interventions qu’il a menées à ce jour dans ce domaine ainsi que sur la vaste expérience du Mouvement Desjardins, le premier prêteur en financement agricole dans son marché, au Québec. Rappelons que Desjardins est également le premier groupe financier coopératif au Canada et le cinquième dans le monde.

AFRACA, qui regroupe plus d’une centaine d’institutions financières réparties dans une trentaine de pays, a pour mission d’assainir le secteur du financement rural en faisant la promotion d’un cadre réglementaire approprié, et d’aider les institutions membres à mieux répondre aux besoins des populations rurales en favorisant les bonnes pratiques et l’innovation.

Lisez le positionnement de DID sur le financement agricole :

www.did.qc.ca/media/documents/fr/positionnements/DID-FinancementAgricole-Novembre2010.pdf