Financement rural : la ministre Marie-Claude Bibeau annonce un partenariat avec DID au Vietnam

15 décembre 2015

Le 15 décembre 2015 - Hanoï, Vietnam - Au terme d’une visite de trois jours au Vietnam, l’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et de la Francophonie, a annoncé aujourd’hui que le Canada soutiendra une initiative de Développement international Desjardins (DID) pour aider les agriculteurs à développer leur entreprise et à améliorer la vie de leur famille en offrant un meilleur accès au financement agricole dans l’ensemble du Vietnam, particulièrement dans les zones rurales. 

Le gouvernement du Canada versera 18,1 millions de dollars répartis sur cinq ans (de 2016 à 2021) à ce projet visant à renforcer la Banque coopérative du Vietnam (Cooperative Bank of Vietnam, CBV) et son réseau de coopératives financières (les People’s Credit Funds).  

Le financement du Canada permettra d’améliorer l’accès des agriculteurs et des entreprises rurales au crédit abordable par l’entremise du secteur vietnamien des coopératives financières. L’initiative offrira de la formation et une expertise au secteur dans le but d’élargir sa gamme de produits et services financiers qui aident leurs clients à accroître leur productivité et leurs revenus. Le partenariat du Canada avec DID contribuera ainsi à la croissance économique durable et à la réduction de la pauvreté. Il aidera un plus grand nombre de familles à obtenir des services financiers, tout en stimulant l’économie locale grâce au modèle coopératif. 

À propos des People’s Credit Funds

Les People’s Credit Funds (PCF) constituent aujourd’hui le plus important réseau de microfinance au Vietnam. Leur création, en 1995, s’est inspirée du modèle Desjardins et a bénéficié de l’appui et de l’expertise de DID qui n’a cessé depuis de contribuer à leur renforcement, notamment par la mise en place d’une fédération et l’intégration de technologies favorisant les transferts de fonds internationaux et les services intercaisses. 

Les PCF joignent près de deux millions de Vietnamiens par l’entremise de 1 145 caisses qui offrent des produits et services financiers diversifiés sur la quasi-totalité du territoire, notamment en régions rurales où vivent 67 % des 90 millions de Vietnamiens.