Accroître la productivité agricole et la sécurité alimentaire grâce au Plan épargne intrants

10 juin 2016

Dans plusieurs régions du monde, les petits producteurs font face à la même problématique : ils reçoivent tous leurs revenus au même moment, lors des récoltes, mais n’ont plus d’économies lorsqu’arrive le temps de planifier la prochaine saison et d’acquérir leurs intrants. Ils sont alors contraints soit d’emprunter, soit d’acquérir des produits de piètre qualité (parfois nocifs pour la santé), soit de se passer de certains intrants ou de ne pas utiliser toute la quantité requise. En réponse à cette problématique, DID et le réseau financier coopératif Kafo Jiginew du Mali ont conçu le Plan épargne intrants (PEI).  

Simple et convivial, ce programme d’épargne de proximité se distingue en ce qu’il fait appel à un partenariat intéressant entre une institution financière et un fournisseur d’intrants privé, de même qu’à une technologie mobile qui permet de répondre au besoin de proximité des petits producteurs :

  • Étape n°1 : Kafo Jiginew propose aux paysans membres des coupons pour l’achat d’intrants. Sur ces coupons sont inscrits le type et la quantité de produit financé ainsi que la valeur investie. Le paysan achète les intrants au comptant et le coupon lui est remis. L’argent est immobilisé dans son compte en attendant la livraison des produits.
  • Étape n°2 : Au début de la campagne de vente, le paysan qui désire utiliser les intrants qu’il a commandés se les procure auprès des vendeurs accrédités au PEI et remet le coupon en guise de paiement.

  • Étape n°3 : Le fournisseur d’intrants encaisse ensuite auprès de Kafo Jiginew la valeur du coupon. Les fonds sont alors transférés du compte du membre au compte du fournisseur.

Le Plan épargne intrants permet aux producteurs agricoles :

  • d’acheter des produits phytosanitaires au moment où ils ont les liquidités en main;
  • de se voir garantir la livraison d’intrants de qualité en quantité suffisante, au moment où ceux-ci sont requis;
  • d’obtenir des conseils techniques par l’entremise de fournisseurs fiables, et d’adopter des produits et des pratiques plus productifs, sécuritaires et respectueux de l’environnement;
  • d’établir progressivement leur historique financier.

Ce programme apparaît comme une solution prometteuse car il rend possible l’offre sécuritaire de services de proximité aux clientèles les plus marginalisées (notamment les femmes), le décloisonnement des services, la collaboration avec les autres acteurs de la chaîne de valeur, l’arrimage à d’autres produits comme le crédit warrantage.