Chaque année, DID met en valeur certains de ses partenaires qui se sont démarqués par leur dynamisme, leur talent et leur engagement à élargir l’accès de leur communauté aux services financiers.

DID est fier de vous présenter ses quatre lauréats pour l’année 2011, qui sont une source d’inspiration de par leur apport exceptionnel au développement et au renforcement de leur institution de finance de proximité.

Partenaires exceptionnels 2009

Sigitas Bubnys Président-directeur général, Caisse centrale de Lituanie

Sigitas Bubnys

Recruté en 1994 par DID pour participer au projet de mise en place d'un réseau de caisses lituaniennes, Sigitas Bubnys a participé activement à l'évolution de celui-ci jusqu'à en devenir le directeur général. Il a entre autres participé à l'introduction de nombreuses innovations, dont le fonds de gestion des liquidités et le fonds de stabilisation, qui contribuent aujourd'hui à la santé financière des caisses et de l'ensemble du réseau. Par-dessus tout, il a été un acteur central dans la création de la Caisse centrale de Lituanie (LCCU), dont il est maintenant le président-directeur général. Ce gestionnaire de haut niveau est désormais respecté non seulement à l'échelle de son propre pays, mais également sur la scène internationale.

La LCCU, qui chapeaute 61 caisses réparties à travers le pays, est pour sa part un fleuron de la scène économique lituanienne. Il importe de mentionner qu'il s'agit de la seule institution financière à propriété lituanienne dans ce pays, puisque toutes les banques qui y opèrent sont détenues par des intérêts étrangers. Il s'agit donc d'un levier de première importance pour le développement socio-économique de la Lituanie.

Sigitas Bubnys a également joué un rôle actif dans la mise en place du réseau de réflexion et d'échange Proxfin, qui regroupe une trentaine d'institutions de finance de proximité partenaires de DID. D'abord vice-président de ce réseau international, M. Bubnys en est devenu le président en novembre 2009 à l'occasion du troisième séminaire de Proxfin, dont la LCCU était d'ailleurs l'hôte.

Sigitas Bubnys se démarque par son esprit constructif, son optimisme et ses qualités de meneur et de rassembleur. Que ce soit pour la LCCU, Proxfin ou, plus largement, pour le développement de la microfinance, il s'est toujours avéré un joueur clé et un partenaire des plus dynamiques et appréciés.

Khady Fall Diop Coordonnatrice de la mutuelle de santé du réseau PAMÉCAS (Sénégal)

Khady Fall Diop

Khady Fall Diop est l'une des pionnières du réseau sénégalais de coopératives d'épargne et de crédit PAMÉCAS puisque dès 1996, elle s'engageait, à titre de dirigeante d'une caisse de base à Pikine, dans le processus d'émergence des caisses. Son engagement a porté fruit car aujourd'hui, PAMÉCAS est un vaste réseau de 37 caisses qui emploie 428 personnes, joint près de 500 000 membres et clients et affiche un actif de près de 100 M $CA.

Après avoir accédé à la présidence du conseil d'administration de sa caisse, Mme Fall est devenue la première femme à présider le conseil d'administration de l'Union regroupant l'ensemble des caisses du réseau, qu'elle a fièrement représentée tant au plan national qu'international entre 2001 et 2005.

En 2006, Khady Fall Diop devenait employée du réseau à titre de coordonnatrice de la mutuelle de santé. Elle a alors engagé toute son énergie pour que le réseau puisse assurer une protection sociale à la grande majorité de la population qui, jusque là, n'avait accès à aucun système de couverture formelle. D'abord implantée dans sa caisse, la mutuelle a rapidement été déployée dans tout le réseau grâce au succès qu'elle a connu, facilitant ainsi l'accès aux soins de santé pour les membres et leurs familles. Depuis, Khady Fall Diop s'est employée à faire la promotion des systèmes de microassurance santé à travers l'Afrique, et même jusqu'en Europe.

Cresente Paez Représentant du réseau de coopératives NATCCO à la Chambre des représentants des Philippines

Cresente Paez

Le réseau de coopératives financières NATCCO (National Confederation of Cooperatives), aux Philippines, doit beaucoup à Cresente Paez. En tant que directeur général du réseau de 2004 à 2009, cet infatigable travailleur a joué un rôle de premier plan dans la reconfiguration de NATCCO et dans le recentrage de ses activités sur l'intermédiation financière, dans un contexte où plusieurs caisses offraient une multitude de services non liés à la finance. D'une simplicité désarmante et toujours fidèle à sa parole, il a su convaincre les caisses du bien-fondé de la démarche proposée, ce qui lui a permis de tenir le cap et d'assurer le succès de cette ambitieuse opération malgré la résistance qu'il a parfois rencontrée sur son chemin.

Aujourd'hui, grâce au travail acharné de M. Paez, NATCCO est une institution financière de classe mondiale : solide, crédible et davantage intégrée, elle est désormais exclusivement centrée sur la finance de proximité et capable d'offrir à ses membres la qualité de service à laquelle ils s'attendent.

Cresente Paez a donc su conserver la confiance des acteurs de NATCCO qui, en 2009, l'ont élu président de la section politique de l'institution. À ce titre, il agit comme représentant de NATCCO à la Chambre des représentants des Philippines, au sein de laquelle il s'est imposé comme un acteur visionnaire et proactif en faveur du développement des coopératives du pays.

Héctor Vásquez Tinoco Directeur général de la Caisse populaire Hipódromo, Fédération UNISAP (Mexique)

Héctor Vásquez Tinoco

En 1973, Héctor Vásquez Tinoco a oeuvré toute l'année durant en vue de fonder la caisse populaire Hipódromo, aujourd'hui affiliée à la Fédération mexicaine UNISAP, dans l'état de Durango. En plus d'être membre fondateur de cette caisse, il y a occupé plusieurs postes jusqu'à en devenir le directeur général, poste qu'il occupe encore à ce jour.

Soucieux d'assurer la performance et la bonne gouvernance du mouvement coopératif financier mexicain, M. Vásquez a joué un rôle important dans l'intégration des caisses en réseau fédéré et a par ailleurs milité ardemment en faveur de la réglementation du secteur. Ses efforts l'ont amené à conférer à sa caisse, comme à l'ensemble du mouvement coopératif financier du pays, une force et une crédibilité qui ont largement stimulé le sentiment d'appartenance des membres et, en conséquence, une croissance soutenue du membership.

Sous l'influence de M. Vásquez et grâce à ses convictions, la caisse Hipódromo a réussi à obtenir l'autorisation de la Comisión Nacional Bancaria y de Valores (CNBV), une reconnaissance officielle qui témoigne de la rigueur de ses opérations et de sa conformité avec les principes édictés par la nouvelle loi sur les coopératives d'épargne et de crédit. Aujourd'hui, cette caisse est reconnue comme étant l'une des plus importantes du Nord du pays.

Ousmane Sidibé Président de la caisse de la Commune VI, Réseau Nyèsigiso (Mali)

Héctor Vásquez Tinoco

Enseignant de profession, Ousmane Sidibé a choisi de s'engager dans sa communauté en participant activement à la création de la coopérative d'épargne et de crédit Yirimadio et en encourageant l'adhésion de ses pairs à cette caisse. C'est au regard de son influence dans son milieu et des efforts de sensibilisation qu'il y a déployés qu'il a été élu comme administrateur de la caisse dès son ouverture, en janvier 1997. Au fil des années, cette caisse est devenue un formidable outil de développement pour la communauté et a vite fait la fierté de ses membres.

En tant qu'administrateur de la caisse, M. Sidibé s'est engagé à former les autres dirigeants de l'institution. Il a ainsi accepté de partager avec eux son temps et son expérience en matière de gouvernance et de partage des rôles et responsabilités. Il a ensuite poussé son engagement jusqu'à devenir en 2002 administrateur du réseau de coopératives d'épargne et de crédit Nyèsigiso, rôle qu'il tient encore à ce jour. Il a par ailleurs présidé le Comité de pilotage du projet de reconfiguration du réseau, qui a contribué dans une large mesure à préserver l'efficience et la rentabilité des caisses. L'envergure de cette opération ainsi que les craintes qu'elle a suscitées ont exigé de M. Sidibé une conviction et une ténacité dont il a su faire preuve tout au long du processus.

La reconfiguration de Nyèsigiso a d'ailleurs mené à la fusion de la caisse Yirimadio avec quatre autres caisses, et c'est à M. Sidibé que les membres ont choisi d'offrir leur confiance et de confier la présidence de la caisse de la Commune VI, la nouvelle caisse résultant de cette fusion.

* Proxfin est un réseau de réflexion et d'échange qui réunit quelque 25 institutions de finance de proximité partenaires de DID. Ce réseau a pour but de favoriser la communication entre des réseaux partageant le même modèle et les mêmes valeurs, de même que de faire progresser les bonnes pratiques en matière de finance de proximité.