Retour aux nouvelles

5 juillet 2013

« Il faut prendre le temps de connaître ses collègues », souligne Naïma

  • « Il faut prendre le temps de connaître ses collègues », souligne Naïma

Avant son départ, nous avons demandé à Naïma Nsiri quelle qualité ou quel trait de sa personnalité lui serait particulièrement utile dans le cadre de l’expérience qu’elle s’apprêtait à vivre? Elle avait alors répondu ceci :

« Ayant beaucoup voyagé je pense avoir cette sensibilité culturelle qui va m'aider à comprendre et à établir des contacts avec les gens. De plus, lors de mes études en management à HEC Montréal je me suis spécialisée en gestion interculturelle. J'ai donc des bases et un intérêt pour la gestion internationale. »

Quelques semaines après son arrivée à Lusaka en Zambie, nous lui avons demandé si ces qualités lui étaient bel et bien utiles et de quelle façon…

DID : Naïma, après quelques semaines en mandat au CFE de Zambie, es-tu du même avis? Comment ces qualités et traits de ta personnalité t’ont-ils été utiles jusqu’à présent?

Naïma : « La sensibilité culturelle est cette capacité à être empathique et à comprendre l’autre. Pour y arriver, il faut prendre le temps de connaître ses collègues, de poser des questions, de s’intéresser à ce qu’ils font et surtout, de s’impliquer en participant aux différents événements corporatifs.

Pour ce faire, quoi de mieux qu’un 5 à 7?

Récemment, le centre financier aux entrepreneurs (CFE Zambie) a organisé un cocktail pour le lancement de son produit «interconnectivity» (en français, intercaisses). Ainsi, il est maintenant possible pour les clients du centre financier de déposer et de retirer de l’argent à travers tout son réseau de succursales!

La participation à cet événement m’a permis de connaître, de discuter et de rigoler avec la plupart des employés en plus de développer des relations professionnelles.

J'ai eu beaucoup de plaisir et ce fut un réel succès! »

***

En Zambie, Naïma travaille en collaboration avec plusieurs professionnels zambiens de la finance et des collègues de DID qui sont en affectation long terme dans ce pays, soit Ghislain Bélanger, directeur du CFE; Mélanie Lemelin, conseillère aux opérations et en finance; Alain Comeau, conseiller en crédit; et Jean-Philippe Larochelle, conseiller informatique.

Retour aux blogue