Retour aux nouvelles

3 septembre 2013

« Je profite vraiment de mon stage », raconte Tantine

  • « Je profite vraiment de mon stage », raconte Tantine

« La vie en Ouganda est vraiment le fun et il y en a pour tous les goûts. »

Depuis son départ de Gatineau le 14 juin dernier, l’agenda de Tantine Umurerwa a été très occupée! Elle est à Kampala en Ouganda, un pays anglophone d’Afrique de l’Est, pour une durée de six mois dans le cadre d’un stage professionnel en gestion des opérations qu’elle réalise au EFC Uganda, le centre financier aux entrepreneurs mis sur pied par DID en 2011.

« Le stage se passe bien. Présentement, je m'occupe de sélectionner les candidats, de préparer les entrevues, de créer les dossiers d'employés et bien plus. C’est un rôle très utile, car le roulement de personnel chez les employés est assez élevé. Le CFE est un modèle propre à DID et sert une clientèle niche (les entrepreneurs ougandais qui sont propriétaires de petites et moyennes entreprises). Ceci représente un défi pour les agents de crédit; malgré la formation et le support.

Récemment, le CFE a embauché les agents de crédit et un agent de ressources humaines. Dans les prochaines semaines, je travaillerai avec le vérificateur interne à mettre en place les contrôles. Il est important d’instaurer ces mesures afin d’assurer l’uniformisation des bonnes pratiques.

Ici à Kampala, il y a beaucoup à découvrir. Par exemple, j’aime bien un petit café qui s'appelle PRUNES et tout près duquel se trouve un marché. Les brunchs du samedi matin y sont succulents. D’ailleurs pour l'instant, j’explore la nourriture : j'ai mangé de bons sushis et découvert la nourriture éthiopienne, les matokes, les fruits frais et bien d’autres produits locaux.

J'ai eu l’occasion de visiter une mosquée et depuis la tour, la vue sur Kampala est incroyable! Les marchés publics sont aussi bien divertissants pour moi. Voir les marchands de poissons qui se chicanent pour des raisons inconnues, puis une dame qui veut me convaincre que sa tomate est meilleure que celle de sa voisine. Le meilleur est lorsqu’un marchand m'a saluée en Kinyarwanda (langue locale du Rwanda)… j'ignore encore comment il a su que je suis d’origine rwandaise! 

En bref, je profite vraiment de mon stage. C'est sûr que j'ai des moments de nostalgie, mais Skype aide beaucoup dans ces cas! De plus, je profite de la  proximité avec ma ville natale : j’ai eu l’occasion de passer une fin de semaine à Kigali. »

***

En Ouganda, Tantine travaille en collaboration avec plusieurs professionnels ougandais de la finance et des collègues de DID, soit Claude Lafond, directeur du CFE; Marie-Pierre Normandin, conseillère en crédit; Brent Wilson, conseiller technique; et Rachel Tardif, conseillère aux opérations.

Retour aux blogue