Retour aux nouvelles

29 novembre 2013

« Je m’occupe des communications et du marketing de l’organisation », raconte Caroline depuis Bangkok

  • « Je m’occupe des communications et du marketing de l’organisation », raconte Caroline depuis Bangkok

« Je travaille depuis maintenant sept semaines pour ACCU (Asian Confederation of Credit Union), notre partenaire thaïlandais à Bangkok.

Je suis la seule Canadienne et en fait, la seule occidentale du bureau. Nous sommes une petite équipe de sept personnes à la tête d’un mouvement très important et influent en Asie. Un heureux mélange culturel est au rendez-vous : les cultures thaïlandaise, philippine, indienne, sri lankaise et canadienne s’harmonisent parfaitement ensemble.

Je dois dire que mes origines sont un peu différentes des leurs, mais j’aime en apprendre sur la culture asiatique, et je crois qu’ils prennent goût à répondre à toutes mes questions. C’est quoi ce légume ? Comment on dit cela en thaï ? Quand finit la saison des pluies ? »

De quoi se compose le stage de Caroline?

« Dans le cadre de mon stage avec DID, j’effectue des mandats intéressants et stimulants! Je m’occupe des communications et du marketing de l’organisation, notamment les tâches reliées à la coordination des réseaux sociaux, à la mise à jour du site web, au développement d’objets corporatifs et de projets promotionnels, au recrutement de nouveaux membres,  etc.

Je m’occupe aussi de la promotion de nos différents services et ce, à travers l’Asie du Sud-Est.

Dans mes premières semaines de travail, j’ai élaboré un plan de communication qui m’a aidé à déterminer les principaux objectifs et à ainsi orienter mon travail; il s’agit en fait de mon plan de match.

Toutefois, comme dans toute bonne entreprise, il y a toujours des surprises au rendez-vous. C’est ce qui est motivant ! »

De l’université au marché du travail…

« Jusqu’à présent, j’ai eu l’occasion de mettre en pratique plusieurs notions apprises dans mes cours universitaires, notamment l’élaboration de divers plans d’action et l’établissement de stratégies marketing.

Ceci dit, la plupart des compétences professionnelles impliquées proviennent de mes expériences de travail antérieures en communication et en marketing, car on n’apprend jamais mieux qu’en étant directement sur le terrain. Je pense notamment à la manière dont j’ai appris à élaborer des plans de communications; à coordonner et à alimenter les réseaux sociaux; à mettre à jour des sites web; à utiliser les logiciels de graphisme dans l’élaboration de projets promotionnels; et à trouver des idées créatives pour les stratégies marketing.

Avec du recul, je réalise que mon adaptation s’est très bien passée. Je crois que de jouir d’une grande liberté dans l’exécution de mes mandats m’aide à prendre ma place et à me situer par rapport aux attentes de mes supérieurs. »

Retour aux blogue