Retour aux nouvelles

23 août 2013

« J’aurai mis mon grain de sel », partage François

  • « J’aurai mis mon grain de sel », partage François

« Mon expérience en Zambie est très enrichissante! Je cherchais une expérience joignant finance et responsabilité sociale : un stage à DID sonnait parfait! »

Le 15 juillet, François Ritchot mettait les pieds à Lusaka en Zambie afin d’entamer à son tour un stage de six mois en microfinance, plus particulièrement en administration au centre financier aux entrepreneurs (CFE Zambie). Quelques semaines plus tard, il nous donne de ses nouvelles!

« Le mandat qui m’a été attribué par DID correspond parfaitement à mes intérêts professionnels : il me permet de développer des compétences pertinentes à mes objectifs de carrière et de mettre en pratique mes connaissances théoriques de la finance.

De plus, j’apporte de l’assistance technique à une institution de microfinance et donc aide indirectement au développement économique de ses clients.

Un défi personnel sera d’apporter plus que de l’assistance technique en transmettant les connaissances et expériences pratiques acquises (par exemple comment analyser les tendances et comment quantifier le qualitatif pour faire des projections financières) aux employés locaux du CFE pour qu’ils puissent entreprendre des mandats similaires de façon autonome dans le futur. 

Ainsi, j’aurai mis mon grain de sel pour le renforcement des capacités institutionnelles du CFE Zambie. »

***

En Zambie, François travaille en collaboration avec plusieurs professionnels zambiens de la finance et des collègues de DID qui sont en affectation long terme dans ce pays, soit Ghislain Bélanger, directeur du CFE; Mélanie Lemelin, conseillère aux opérations et en finance; Alain Comeau, conseiller en crédit; et Jean-Philippe Larochelle, conseiller informatique. Deux autres stagiaires sont également en mandat au CFE de Zambie, soit Naïma Nsiri et Manewa Kamgueu-Kamga.

Retour aux blogue