Retour aux nouvelles

23 octobre 2015

Des nouvelles de nos stagiaires du Panama!

  • Des nouvelles de nos stagiaires du Panama!

Nouveau pays, nouveaux collègues, nouvelle culture… un mois après le début de leur stage, Valérie, Patrick et Élodie nous font part de leur expérience au Panama jusqu’à présent.

Un stage à l’étranger représente plusieurs beaux défis, tant sur le plan professionnel que personnel. Dès les premiers jours, les stagiaires ont dû s’adapter à leur nouvel environnement. Pour nos stagiaires, cela voulait dire beaucoup de lectures et des visites sur le terrain de succursales pour comprendre le fonctionnement d’un centre financier aux entrepreneurs (CFE). Rapidement, les stagiaires passent à l’action. En un mois seulement, ils ont fait de nombreux apprentissages. Élodie a appris à maîtriser de nouveaux logiciels pour ses tâches en marketing. Dans son stage en audit, Patrick a compris l’importance de la communication avec ses nouveaux collègues de travail pour mener son mandat. Valérie, elle, pour son stage en ressources humaines, apprend à travailler avec son outil de travail le plus précieux : le Code du travail panaméen.

 

Sans oublier l’adaptation à la langue! Élodie, Patrick et Valérie parlaient déjà tous espagnol avant d’arriver au Panama, mais dans un milieu professionnel comme le CFE, c’est un tout nouveau vocabulaire qu’ils doivent apprendre. Le truc de Valérie : « je note chaque jour les nouveaux mots que j’apprends et je les révise. Je me valide avec un outil de traduction en ligne ».

 

Pour vivre l’expérience au maximum, nos stagiaires participent à la culture locale. Patrick nous raconte : « étant arrivé pendant le festival de la fanfaronnade ici au Panama, j’ai sacrifié des heures de sommeil au nom de la tradition locale afin de parader dans les rues avec des instruments qui font vibrer les édifices colorés de notre voisinage ». En effet, nos trois stagiaires mentionnent l’intégration à la culture locale comme une facette importante d’un stage à l’étranger.

 

Ces stages au CFE Panama sont supervisés par Développement international Desjardins (DID) et financés par le gouvernement du Canada (par l'entremise d'Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada) ainsi que la Fondation Desjardins.

Retour aux blogue